Comment jardiner sur son balcon

Vous vivez dans un appartement, mais vous aimez le jardinage ? Si vous avez un balcon, profitez-en pour vivre votre passion. Mais comment bien jardiner dans un petit espace et de plus, en ville ? Quels végétaux choisir ? Puis-je faire pousser des fruits et légumes ? Voici une série de questions que se posent les jardiniers citadins. Petit guide pour jardiner sur votre balcon.

Le petit potager, la star du balcon

Vous avez envie de faire pousser de petits légumes et des aromates, mais vous habitez en ville ? Bonne nouvelle, vous pouvez créer un mini-potager sur votre balcon. Avant de vous lancer dans cette aventure, vous devez faire vérifier l’état de votre balcon afin que celui-ci puisse supporter un poids minimum de 350 kg par mètre carré. Ensuite, vous devez bien vous renseigner sur l’orientation de votre balcon, les végétaux ont généralement besoin de 6 heures de soleil chaque jour – même si certaines espèces peuvent évoluer avec seulement 3 heures quotidiennes. L’exposition la plus avantageuse pour votre potager de balcon serait sud, sud-est ou encore sud-ouest.

Quels légumes choisir ?

Une fois que vous avez vérifié votre exposition et l’état de votre balcon, vous devez choisir les espèces de légumes que vous allez cultiver. Avant tout, sachez que l’espace de votre balcon est très restreint par rapport à un jardin alors portez votre choix vers des légumes de petite taille. Pour vous aider, voici une liste de légumes que vous pouvez faire pousser sur un balcon : • les tomates cerises • la salade (laitue, roquette…) • les poivrons • les radis • les épinards • les carottes

L’organisation de mon potager de balcon

Une fois que vous avez choisi les végétaux pour votre balcon, vous allez devoir réfléchir à comment l’organiser. Deux solutions existent : un bac avec plusieurs légumes ou en pot. Dans un bac dans la matière que vous souhaitez (mais sachez que le bois apportera charme et dépaysement à votre balcon) dans lequel vous allez mettre du terreau. Une fois que vous avez mis le terreau, vous allez dessiner plusieurs carrés d’environ 30 cm dans lesquels vous allez pouvoir planter vos végétaux. Néanmoins, vous devez penser à l’évolution du plant : une laitue prend plus de place que les radis par exemple. Si vous préférez avoir recours à plusieurs pots disposés sur votre balcon, n’oubliez pas de choisir plusieurs tailles selon les légumes que vous voulez cultiver. Par exemple : utiliser un gros pot pour les courgettes et un plus petit pour les aromates. Par ailleurs, si vous cultivez plusieurs espèces à la fois, vous serez certains de cueillir plusieurs légumes dans l’année et profiter d’un balcon végétal.

Attention au vent

Souvent, les balcons sont situés à un étage élevé alors le vent peut s’avérer plus puissant donc soyez prévoyants. Pour bien protéger vos végétaux du vent, vous pouvez installer des remparts en bois ou faits de plantes (comme des haies) de chaque côté du balcon. Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous dans un magasin spécialisé en jardinage où des experts pourront vous proposer une protection adaptée à votre balcon.

L’eau, ce bien précieux

Pour être un bon jardinier de balcon, vous devez être attentif à l’utilisation de l’eau. En effet, il est important de l’économiser en la recyclant. Vous pouvez recueillir l’eau de pluie avec différents sceaux par exemple.

Les jardins collectifs dans les grandes villes

De plus en plus de grandes villes en France et en Europe développent des jardins partagés. A l’initiative de la mairie ou d’un groupe d’habitants, ces jardins permettent aux citadins de cultiver un potager tout en faisant des rencontres. Si vous n’avez pas de balcon, mais que vous aimez jardiner, cette alternative est faite pour vous. Pour en trouver un proche de chez vous, rapprochez-vous de votre mairie de secteur qui vous pourra vous renseigner sur les associations présentes dans votre quartier.

Mix of beautiful vivid terrace summer flowers

Photos : cdeco.fr, paruvendu.fr

Merci de partager si l'article vous a plu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *