Permaculture

Comment créer un écosystème en permaculture ?

La permaculture dépasse le simple principe de la plantation de fruits et légumes. En se référant aux théories de Bill Mollison et David Homgren, ce terme désigne tout un mode de vie basé sur le respect de l’environnement. La permaculture constitue l’un des aspects liés à la protection de l’environnement au même stade que l’énergie renouvelable ou encore la gestion des déchets. Toute personne, même étrangère au jardinage, peut s’adonner à cette pratique dans le but de rendre l’environnement plus harmonieux et perpétuer son bon état.

Un mode de vie basé sur l’écosystème

La notion d’écosystème compose la permaculture. Celle-ci se définit comme l’ensemble réunissant les êtres vivants qui partagent un même biotope (marre, forêt, ville, etc.). À l’intérieur de ce dernier vont apparaître des dépendances, une hiérarchie et de l’énergie. Il se peut que ces êtres s’entendent ou non. C’est au cœur de ce système assez fermé que vient s’imposer la permaculture. Cette dernière nous aide à voir plus clairement le fonctionnement de chaque individu, dans son organisation et dans la réparation des erreurs et des dysfonctionnements éventuels. La modification de ce biotope peut s’avérer compliquée puisque plusieurs paramètres entrent en jeu.

Qu’est-ce que la permaculture ?

Ce terme désigne une technique visant à la conception de systèmes. Il peut s’agir d’un précepte uniquement dédié aux êtres humains, un procédé agricole ou encore une tradition. La diversité de l’écosystème est prise en compte dans le cadre de l’application de cette technique. Cette dernière a pour objectif d’améliorer l’écosystème déjà existant en palliant les lacunes tout en mettant en avant le respect de chaque être vivant. Une longue observation est nécessaire pour parvenir à modifier un écosystème.

Qu’est-ce qui compose la permaculture ?

Lorsque la permaculture est appliquée, le respect de plusieurs paramètres s’impose :

  • Un environnement écologique : en principe, l’habitat doit être léger et construit à partir de matériaux écologiques.
  • Une alimentation bio : l’agro-industrie joue un rôle prépondérant à ce niveau. Les plantes sauvages doivent être mieux considérées pour nourrir l’écosystème. Il en va de même pour l’élevage.
  • La santé physique : le sport, le jeûne, le rythme de vie adapté et la diététique composent ce paramètre.
  • La culture et l’éducation.
  • Le pouvoir.
  • Les technologies.
  • L’économie, la gestion et les financements.

Permaculture potager

Mise en œuvre du principe de la permaculture

Certes, l’élaboration de l’habitat écologique pour tous les occupants de la planète peut rencontrer divers blocages, mais chacun doit y mettre du sien afin de garantir le respect de l’écosystème de base. À cette fin, chaque individu aménage son lieu de vie en fonction, peu importe la qualité, du lieu où il se trouve (ville, village, lieux isolés ou banlieue). L’essentiel est de respecter le « design » naturel de cet habitat. Par design permaculturel, on entend une façon de mieux cerner le système dans son ensemble, d’agir en fonction et de réparer les actions qui ont bloqué le bon fonctionnement de l’écosystème. En outre, la permaculture doit être communiquée à l’ensemble des habitants du même biotope, de façon à mieux les inclure dans ce mouvement.

Une nouvelle façon de penser au quotidien

La permaculture peut s’appliquer au quotidien à travers des gestes simples comme la limitation des déchets. Individuellement, cette initiative se manifeste par la diminution de la consommation des aliments en sachet et au changement des habitudes. Ensuite, partagez vos nouvelles habitudes avec votre entourage, de façon à les sensibiliser à la protection de l’environnement. De même, vous pouvez aussi inciter votre voisinage à ramasser les ordures, à jardiner ou à transporter des aliments d’une ville à une autre. Même les politiques publiques peuvent en être chamboulées et suivre la tendance en privilégiant la protection de l’écosystème naturel. La prise en compte de l’ensemble de ces points aide à améliorer le comportement des hommes vis-à-vis de la planète.

Images : solvivant.fr ; pmdstatic.net

Rate this post

Merci de partager si l'article vous a plu 🙂