Permaculture : une technique de plus en plus privilégiée

La permaculture est une technique qui séduit de plus en plus de monde aujourd’hui. Elle concerne aussi bien les particuliers que les entreprises. Le principe de cette pratique vise à offrir un monde meilleur pour la génération future. A l’instar de l’agroécologie, la permaculture ne concerne pas seulement le jardinage ou l’agriculture. L’habitation, les relations, le mode de consommation, la société et l’énergie sont tout aussi concernés. Cette technique permet à chacun d’adopter un mode de vie plus autonome et plus respectueux de l’environnement. Et cette pratique commence aujourd’hui à s’apprendre dans les écoles. Envie d’en savoir un peu plus à ce sujet ? Cet article est pour vous !

La permaculture et ses concepts

La permaculture est basée sur de nombreuses éthiques et afin de parvenir à ses fins, elle met en place des solutions durables et viables pour améliorer la qualité de vie de chaque individu et collectivité. Ses solutions sont toujours inspirées de l’écologie, du biomimétisme ainsi que d’autres pratiques qui visent à contribuer au respect de l’environnement. Pour l’agriculture et le jardinage, le concept de la permaculture vise à privilégier la pratique du non-labour en récréant le sol et en l’améliorant au fil du temps. Pour le nourrir, les agriculteurs sont invités à utiliser seulement du compost et des engrais biologiques pour leur plantation. Il ne sera pas non plus labouré étant donné que cette pratique va détruire l’écosystème. Pour l’habitat, le concept de la permaculture vise à utiliser des matériaux biodégradables lors de la construction. En dehors de ce fait, chaque nouvelle habitation devra également avoir une empreinte énergétique minimale. Cela réduit de manière conséquente les risques liés à la pollution et à la dégradation de l’environnement sur le long terme.

La permaculture dans les écoles ?

La permaculture est une philosophie de vie écologique qui peut s’appliquer sur différents domaines. Parmi les secteurs les plus touchés par ce concept, il y a par exemple l’habitation, les industries, le commerce, le jardinage et surtout les pôles éducatifs. En effet aujourd’hui, au vue du gaspillage alimentaire remarqué dans les cantines scolaires, beaucoup d’écoles ont pris la décision de procéder à la construction d’une petite ferme au sein de l’établissement. Les animaux seront nourris à partir des restes d’aliments. Certains établissements ont aussi pris la décision d’inclure un club de permaculture dans le programme scolaire. Le principe est d’initier les enfants au jardinage en créant un potager qu’ils vont entretenir de façon écologique.

Photos : magazine-avantages.fr

Vidéos : youtube.com

Merci de partager si l'article vous a plu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *