La permaculture pour les nuls

Notez ce contenu !

Ce mot peut vous sembler familier, mais vous n’arrivez pas à saisir les tenants et les aboutissants. Nous allons aider à mieux comprendre la permaculture. Certains maraîchers optent pour la permaculture afin de cultiver autrement et avoir des produits de qualité.

Une méthode australienne

Pour revenir aux origines de la permaculture, il faut remonter aux années 70 en Australie. Créée par Bill Mollison et David Holmgren, cette méthode de culture consiste à cultiver plusieurs espèces de plantes sur la même parcelle de terre grâce à des techniques très anciennes.

Par exemple, sur une parcelle l’agriculteur plante des oignons dans un premier temps qu’il laisse pousser durant l’hiver avant de planter des tomates. Lorsqu’un oignon est prêt à être cueilli alors le trou laissé est rempli par une tomate. Au fil du temps, les oignons laisseront place aux tomates.

La permaculture est-elle plus efficace?

Selon les adaptes de la permaculture, cette méthode sera bien plus efficace puisqu’elle permettrait de mieux cultiver sur un espace plus restreint et ainsi faire des économies d’énergies et augmenter la productivité.

Le partage de la terre

Sous terre, les racines des plantes transmettent des informations et des nutriments. Suivant l’espèce du végétal, cela diffère et contribue à la richesse de la terre. Cela permet également d’avoir une terre bien plus fertile puisque ses milieux biologiques sont pris en compte. Avant de commencer à planter vos fruits et vos légumes, vous devez bien assimiler les composants de votre terre, les saisons et l’écosystème pour aller vers une agriculture plus biologique, consciente de l’environnement et plus économique.

Les techniques des agriculteurs

Pour mener à bien la permaculture, certains n’arborent plus la terre et choisissent de mettre de la paille sur le sol pour qu’il reste humide. Ainsi, les vers de terre vivent paisiblement et produisent un engrais plus biologique.D’autres mettent en place des haies de framboisiers autour de leur jardin pour laisser circuler les insectes autour du jardin.

Cette méthode de culture permet de prendre soin de son environnement. Le sol est considéré dans son ensemble et non par ses particularités. Chacun utilise des techniques différentes alors n’hésitez pas à lire des livres sur le sujet et vous renseigner auprès des professionnels. Avec toutes ces informations, vous pourrez cultiver autrement en respectant la nature qui vous entoure.

Et pour finir en beauté, un film a voir impérativement !

Merci de partager si l'article vous a plu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *