Jardinage : Quelles erreurs faut-il éviter pour un débutant ?

Que ce soit en ville ou en périphérie, les passionnés de jardinage se font de plus en plus nombreux. Le manque d’espace n’est donc plus une excuse pour ne pas se lancer dans une telle démarche ! Encore faut-il trouver une manière de réaliser cette tâche efficacement pour l’apprécier au mieux. En tant que débutant, les démarches peuvent être difficiles à cerner. Alors quelles sont les petites astuces pour réussir la création de son jardin ? Voici quelques erreurs que l’on a tendance à faire en tant que débutant et que l’on doit impérativement éviter !

Les mauvaises méthodes de culture

La qualité de la plantation fait la beauté du jardin. Pour être sûr d’obtenir le résultat que vous recherchez, il faudra porter une attention particulière aux méthodes de culture que vous utiliserez. Les pratiques peuvent changer d’un jardinier à un autre mais les règles de bases sont généralement les mêmes partout. Le jardinier débutant devra surtout se focaliser sur les points suivants pour éviter toute faute :

La plantation

En fonction des plantes que vous choisirez pour votre jardin, il faudra attendre la période idéale pour sa culture. Le fait de se dire que le printemps est arrivé n’est pas suffisant pour réaliser un semis. Il est généralement conseillé de vérifier les consignes de culture des graines que vous achèterez pour être sûr de le faire au bon moment. Ce point est des plus importants car lorsqu’ils ne sont pas mis en terre au bon moment, les plantes sont plus fragiles et peuvent ne pas donner de pousse du tout. Tout bon jardinier doit être patient et devra déterminer avec précision le moment idéal pour ses cultures. Pour débuter, vous pourrez vous renseigner auprès de professionnel. Une fois l’habitude acquise, le reste se fera tout seul.

L’entretien

Une fois mis en terre, les plantes ont besoin d’être entretenue. Sans cela, elles risquent de se faner petit à petit voire de ne pas germer du tout. L’arrosage fait partie des points essentiels pour assurer une bonne pousse de vos fleurs et autres plantes. La quantité d’eau nécessaire à la culture varie d’une plante à une autre. Connaître ce paramètre vous donne une idée de la fréquence d’arrosage la plus adéquate. N’oublions pas que trop et pas assez d’eau est néfaste quelle que soit le plante que vous souhaitez entretenir. En trouvant le juste milieu pour votre entretien, vous pourrez obtenir des plantes saines et agréables à regarder tout au long de l’année.

Un manque d’optimisation de l’espace

Avant de se lancer dans le jardinage à proprement parler, vous devrez déterminer l’emplacement de votre espace vert. Cela permettra de choisir l’aménagement le plus adéquat pour optimiser l’espace dont vous disposez. Plus vous voudriez de plante dans votre jardin, plus il vous faudra de l’espace. Il n’est pas envisageable de serrer vos fleurs et les plantes de votre potager entre elles au risque d’empêcher leur développement. Même lorsqu’elles sont encore de jeunes pousses, il est donc conseillé d’avoir une visualisation de l’espace dont vous disposez et de son utilisation. Ainsi les plantes seront parfaitement aménagées même quand elles seront plus grandes.

Choisir les mauvaises plantes

Le choix des plantes fait partie des démarches les plus délicates pour créer un jardin. En tant que débutant, nous avons tendance à choisir ce qui nous plaît uniquement. Afin que le jardin prospère et soit réellement réussi, il faudra pourtant prendre en compte d’autres paramètres. C’est notamment le cas du climat de l’environnement dans lequel vous vivez. Vous êtes dans une région chaude et aride ? Pensez à prendre des plantes pouvant supporter une forte exposition au soleil et qui nécessite peu d’eau. L’emplacement de votre jardin est assez ombragé ? Les fleurs et plantes qui ne nécessitent pas d’une lumière importante vous sont plus conseillés. De nombreux arbustes ne réclament que peu d’entretien. Ces derniers peuvent être implantés dans n’importe quel jardin et ce, quel que soit le type de sol dont vous disposez. Chaque année, il est préférable de changer de culture pour éviter la prolifération des parasites au fur et à mesure que le temps ne passe. Après avoir planté des fleurs, vous pourrez par exemple opter pour des fruits et légumes.

Images : blog-habitat-durable.com, meillandrichardier.com

Merci de partager si l'article vous a plu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *