Jardinage : Les astuces pour une rotation de culture

En tant que passionné de jardinage, nous avons tous entendu parler de la rotation de culture à un moment ou un autre. La technique est très populaire et est particulièrement conseillée par les professionnels en raison des nombreux avantages qu’elle propose. Bien sûr, il faut bien comprendre la technique pour l’appliquer de la bonne manière et l’utiliser pour jardiner intelligemment. Besoin d’aide pour essayer la rotation de culture ? Voici tout ce que vous devez savoir concernant la rotation de culture.

Rotation de culture : La catégorisation des plantes

La première étape pour faire une rotation de culture consiste à classer les plantes que vous souhaitez avoir dans votre jardin. D’une part, vous aurez par exemple les fleurs qui serviront à embellir votre espace extérieur. D’autre part, vous aurez les différentes sortes de légumes que vous pourrez classifier selon leur présentation. Chaque type de légume agit différemment sur le sol. Vous pourrez donc choisir de planter tel ou tel variété chaque année pour atteindre l’objectif que vous souhaitez. Les légumes sous formes de racines et de feuilles sont celles qui épuisent facilement les richesses du sol. Leur besoin en potassium, phosphore et d’azote aspire facilement les nutriments que les futures plantes pourront tirer. Les légumes qui se présentent tels que des fruits et des graines sont quant à elles une source de minéraux pour le sol. Une alternance de ces différentes catégories permet aisément de stabiliser la qualité du terrain sur lequel vous faîtes votre culture.

Les démarches pour une rotation de culture réussie

Après avoir déterminé les plantes que vous souhaitez avoir dans votre jardin, vous pourrez établir le planning de rotation de culture. Cette dernière doit suivre un fonctionnement précis afin d’assurer son efficacement. Il existe donc plusieurs saisons de plantation parmi lesquels les fleurs et légumes de toutes sortes seront alternés les uns aux autres.

La première plantation

La rotation de culture utilise les différentes catégories mentionnées plus haut. Si vous ne disposez pas d’assez d’espace, il est conseillé de faire la semence d’une variété de légume et fleur qui aspire le plus de minéraux. La terre est préparée à cet acte par défaut et permet à votre jardin de se développer agréablement. C’est notamment le cas pour les légumes racines et les légumes feuilles. Ces dernières ont une préférence pour les terres riches afin de tirer autant de minéraux que possible. D’un autre côté, le jardinier a la possibilité de diviser son espace en plusieurs parcelles permettant d’avoir une très grande variété de fleurs et légumes à disposition.

Le changement d’emplacement

Au bout de la première année, les sols seront moins fertiles et riche que ce que l’on croit. Il faudra alors remplacer l’emplacement des fleurs et légumes que vous avez dans votre jardin. Les semences qui nécessitent un sol riche sont celles qui passent en premier. Si le sol est naturellement composé de minéraux, les plantes ne tarderont pas à aspirer le nécessaire et laisser la culture par la suite. L’année suivante, il est conseillé de favoriser la plantation de légumes fruits et graines ainsi que des plantes les riches.

Pourquoi réaliser une rotation de culture ?

Les avantages que l’on peut tirer de la pratique de la rotation de culture sont des plus variés. C’est d’ailleurs ce qui fait sa popularité. Pour ne citer que quelques-uns des intérêts de la méthode, il y a par exemple la possibilité de favoriser la présence des minéraux dans le sol. Comme ils sont beaucoup plus riches, ces derniers peuvent facilement optimiser la pousse de nouvelles fleurs ou plantes qui seront dans le jardin. Cet enrichissement du sol aide aussi à favoriser la stabilité du sol. Ce dernier est beaucoup plus solide et permet de planter une large variété de plantes. D’un autre côté, la rotation de culture offre la possibilité d’éviter la prolifération des parasites. Sans avoir à faire recours des pesticides et autres, vous avez l’opportunité d’éliminer les éventuels insectes qui peuvent venir s’accrocher à vos plantes dans le futur. Comme leur présence sera réduire sur le long terme, cela permettra à vos cultures de se développer aussi rapidement que possible. Sans en avoir l’air, la rotation de culture est un acteur dans le désherbage et l’entretien de votre jardin dans un contexte général.

Photos : 123rf.com, jardinage.lemonde.fr

Merci de partager si l'article vous a plu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *