Décoration glycine

Et pourquoi pas une glycine pour votre maison ?

La glycine est une plante grimpante ayant des fleurs en forme de grappes colorées. Elle est très appréciée pour sa délicieuse senteur et son décor original entourant les poteaux de la terrasse ou les piliers des pergolas. En revanche, sa plantation nécessite un support solide sur lequel ses branches peuvent s’agripper. Faisons le point sur ce qu’il faut savoir sur la plantation de la glycine si on souhaite profiter de ce décor naturel chez soi.

Les matériels indispensables pour faire pousser la glycine

La glycine est une plante vigoureuse qui offre une vue spectaculaire chaque printemps lors de sa floraison. Importée des États-Unis et de la Chine, elle grimpe et décore le support sur lequel on la cultive. Les matériels nécessaires pour sa plantation sont les suivants :

Un support solide

Les lianes fortes et robustes de la glycine ne sont domptables que sur un support solide. L’idéal est de choisir une matière assez résistante telle que le métal afin de permettre à leurs rameaux de grimper. Si vous utilisez des supports malingres ou souples, ceux-ci seront déformés à coup sûr. Il est également possible de la planter face à un mur de béton ou de pierres. Dans ce cas, il est préférable de mettre une grosse tige de fer décalée d’environ vingt centimètres du mur pour accueillir les branches de la glycine.

Les outils nécessaires pour sa plantation

Pour enterrer les graines ou la plante sur le sol, on utilise une bêche. Ce qui permet de creuser la terre où la glycine devrait être plantée. Pour favoriser sa croissance, il est nécessaire de lui fournir une grande quantité d’engrais organique. Sans oublier l’arrosoir pour arroser la motte.

Comment planter correctement la glycine ?

Pour cultiver la glycine, il suffit de creuser le sol à l’aide d’une bêche. Quelle que soit la taille souhaitée de la plante, il est préférable qu’elle soit enfouie à une profondeur de 30 à 40 cm environ. Ensuite, il faut veiller à remplir le trou de fumure organique. Une fois la glycine placée à l’intérieur du creux, on le comble de terreau émietté. On doit s’assurer que la terre soit bien entassée avec la main pour éviter que les poches d’air ne nuisent à la croissance de la plante.

Puis, on arrose abondamment la motte. Il est important de l’humidifier régulièrement dès que le sol se trouve un peu assécher. La bonne méthode d’arrosage consiste à verser l’eau de l’arrosoir pendant quelques minutes et ne s’arrêter que si la terre ne contient plus de bulles d’air.

Jardin glycine

Conseils lors de l’entretien de la glycine

Pour dompter cette plante vigoureuse, elle devra être coupée et entretenue régulièrement. Ce qui décuple sa croissance et assure également sa longévité. En effet, la glycine peut atteindre une hauteur d’un mètre chaque année selon qu’elle soit bien placée et bien entretenue.

Comment tailler cette plante ?

Comme tous les arbres ou végétaux, la glycine a besoin d’être taillée tous les ans. Ce qui lui procure l’aspect esthétique souhaité par son propriétaire. Si on ne coupe pas les rameaux vigoureux, ceux-ci s’éparpilleront dans tous les sens pour adopter leur forme sauvage. Il est préférable de sectionner les nouvelles pousses dès que ses feuilles chutent. De même, les graines des fleurs fanées devront également être enlevées à chaque taillage, car elles sont toxiques. Bref, il suffit de réitérer ce geste chaque année en coupant les tiges secondaires pour régler le problème.

Comment l’entretenir ?

Voici quelques conseils à retenir pour assurer une croissance rapide de la glycine :

  • Le sol sur lequel elle est plantée devra contenir peu de calcaire pour aider la plante à fleurir en quantité au lieu de multiplier les feuilles ;
  • Ajouter du sulfate de fer au sol pour éviter la chlorose ;
  • Faites de la bouture pour multiplier rapidement la glycine ;
  • Mettre la plante dans un lieu ensoleillé pour qu’elle produise des fleurs en abondance.

Images : designferia.com

Merci de partager si l'article vous a plu :)